ADEME Presse : Allonger la durée d’usage des objets : un gain pour la planète et pour le porte-monnaie

Dans le cadre de la mise en œuvre de la loi sur l’Économie Circulaire[1], l’ADEME révèle aujourd’hui les résultats de ses travaux d’« Évaluations environnementales et économiques de l’allongement de la durée d’usage de produits de consommation et biens d’équipements» dont les premiers éléments ont été présentés en novembre dernier lors du lancement de la Campagne « Nos objets ont plein d’avenirs »[2]. Les travaux ont porté sur trois types d’allongement de la durée d’usage : conserver un an de plus un équipement qui atteint sa « durée d’usage moyenne »[3], lutter contre l’obsolescence culturelle ou marketing en conservant un équipement plutôt que de l’abandonner ou de le changer, et faire réparer un équipement (suite à une panne, ou endommagé) pour prolonger sa durée d’usage. L’ADEME révèle également les résultats de son étude « Les Français et la réparation », co-financée par Fnac-Darty.

Suite du communiqué de presse ici

» Toutes les actualités

Ademe Auvergne Rhone alpes