Les déchets du BTP – bilan global

Part des différents secteurs dans la production des déchets en FranceLes déchets du BTP représentent une grande partie des déchets générés en France : 33% soit 253 millions de tonnes avec une majorité de déchets inertes. (Source ADEME chiffres des déchets-édition 2012)

 

Ce secteur d’activité produit 3 catégories de déchets :

Les déchets des travaux publics sont essentiellement composés d’inertes.
Les déchets du bâtiment représentent 38.2Mt et sont répartis comme suit :

Une partie important des déchets inertes est valorisée comme matériaux de construction de Travaux Publics (remblais, assises de chaussées, etc.), ou bien dans le cadre de réaménagement de carrières disposant d’une autorisation d’exploiter.
On trouve cependant des applications pour certains de ces déchets, par exemple les bétons de démolition sont recyclés sous forme de granulats, voire réintroduit en production.
Les déchets non dangereux du Bâtiment ne sont pas assez valorisés (hormis les métaux) du fait de leur mélange à la source. Des centres de tri spécifiques et automatisés se développent assurant ainsi une meilleure valorisation.

 

Le principal bénéfice de la valorisation des déchets du BTP est d’économiser les ressources naturelles.

 

Des états des lieux sur tous les départements de Rhône Alpes ont été menés entre 2010 et 2012 par la CERA et sont disponibles auprès de l’organisme.

 

» Déchets de chantiers (Fédération Française du Bâtiment)

» Les déchets du bâtiment (ADEME)

Ademe Auvergne Rhone alpes Les déchets ménagers dans  l'Ain Les déchets ménagers en Isère Les déchets ménagers dans la Métropole de Lyon