Les déchets du BTP du Rhône et de la Métropole de Lyon (2010)

Date de l’état des lieux : données 2010

Source : CERA

Quantité de déchets et matériaux générés par les entreprises de travaux publics du Rhône : 3 394 000 tonnes

  • dont déchets et matériaux inertes : 3 315 000 tonnes
  • dont déchets non inertes non dangereux : 27 000 tonnes
  • dont déchets dangereux : 52 000 tonnes

 

Répartition des déchets :

repartitiondechetBTP69

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Avec 3,315 millions de tonnes, les déchets et matériaux inertes représentent la quasi totalité des déchets du BTP générés dans le Rhône, 54% de cette quantité correspondant à des terres et matériaux meubles non pollués. 29% des déchets, soit 960 milliers de tonnes, étaient réemployés sur chantier. Pour ceux sortis du chantier, le réemploi en carrière représente la première destination (46%), devant la mise en décharge (21%) et les plateformes de recyclage (20%).

Les déchets non dangereux non inertes (27 000 tonnes) sont majoritairement des déchets en mélange (35%), des déchets végétaux (22%) et des métaux (21%). 71% de ces déchets font l’objet d’une valorisation matière ; 9% sont éliminés en centre de stockage et 6% sont incinérés. Les métaux et le bois font l’objet d’une valorisation importante.

Les déchets dangereux (52 000 tonnes) sont à 64% des terres et matériaux meubles pollués, devant l’amiante (28%). Ils proviennent exclusivement du département du Rhône et sont envoyés dans des centres d’enfouissement adaptés à leur dangerosité.

Ademe Auvergne Rhone alpes Les déchets ménagers dans  l'Ain Les déchets ménagers en Isère Les déchets ménagers dans la Métropole de Lyon