Éco-consommation

L’éco-consommation se veut une consommation qui prend en compte les aspects écologiques et sociaux. On parle aussi d’achats durables.

À côté des termes « consommation éthique » (trop associé au droit du travail), « consommation responsable » (trop culpabilisant), « consommation citoyenne » (trop imprécis) ou encore « consommaction », l’éco-consommation essaie de s’appuyer sur des critères objectifs comme :

  • la traçabilité : informer le consommateur sur tous les intermédiaires de la filière (producteur, revendeur, transporteur, distributeur) en décrivant leurs conditions de travail ;
  • l’analyse du cycle de vie (ACV) : informer le consommateur sur le coût énergétique du produit, son transport, son emballage et sa recyclabilité.

L’éco-consommation est aussi un engagement individuel qui se manifeste par des actes simples comme ne pas utiliser de sacs plastiques et autres produits jetables : on parle alors d’« écogeste ».

L‘annuaire Rhône-Alpes de l’éco-consommation

Retour au glossaire
Ademe Auvergne Rhone alpes