Les déchets non dangereux - Bilan global


2015dechetsgeneralaura

La gestion des déchets ménagers et assimilés en Auvergne-Rhône-Alpes

Retrouvez les principaux chiffres d’AuRA

Les  objectifs de la loi de transition énergétique pour la croissance verte

  • DMA Déchets Ménagers et Assimilées : -10% en kg/hab. entre 2010 et 2020
    544 kg/hab. INSEE (507 kg/ hab. DGF) de DMA collectés en AuRA soit – 0.3 % entre 2010 et 2015
  • Diminution des DECHETS NON DANGEREUX NON INERTES mis en décharge de 30% entre 2010 et 2020 et de 50% entre 2010 et 2025.
    – 12 % des DNDNI d’origine AuRA entrant en ISDnD d’AuRA entre 2010 et 2015

 


Documents disponibles

La gestion des déchets en Auvergne-Rhône-Alpes en 2015
(2015 - 1.9 Mo)
Auvergne Rhône-Alpes
La gestion des déchets en Rhône-Alpes en 2014
(2014 - 2 Mo)
Rhône-Alpes
La gestion des déchets en Rhône-Alpes en 2013
(2013 - 1.7 Mo)
Rhône-Alpes
La gestion des déchets en Rhône-Alpes en 2012
(2012)
Rhône-Alpes
La gestion des déchets en Rhône-Alpes en 2011
(2011)
Rhône-Alpes
La gestion des déchet sen Rhône-Alpes en 2010
(2010 - 1.57 Mo)
Rhône-Alpes
La gestion des déchets en Rhône-Alpes en 2009
(2009 - 2.29 Mo)
Rhône-Alpes
La gestion des déchets en Rhône-Alpes en 2008
(2008 - 4.01 Mo)
Rhône-Alpes
La gestion des déchets en Rhône-Alpes en 2007
(2007 - 1.59 Mo)
Rhône-Alpes
DestinationDechetsRA2013

La destination finale des déchets rhônalpins sur les 4 dernières années

Graphique régional ou départemental, qui observe l’évolution de la destination finale des déchets, c’est-à-dire le dernier mode de traitement appliqué aux déchets produits dans la zone géographique sélectionnée.

En 2014, comme en 2013, les déchets produits en Rhône-Alpes vont pour un peu plus d’un tiers en recyclage (35%), 27% en centre de stockage, et 26% en incinération. Le compostage ne représente que 10% des destinations.

La répartition des modes de traitement diffère d’un département à l’autre. L’Ardèche, la Drôme et la Loire privilégient l’enfouissement, quand les autres sont plus portés vers l’incinération. A noter qu’entre 2013 et 2014, le recyclage connaît des évolutions très disparates selon les départements.

Documents disponibles

Histogramme sur les dernières années des tonnages de déchets de Rhône-Alpes et leur destination : recyclage, compostage, incinération, etc.
(2014)
Ain - Ardèche - Drôme - Haute-Savoie - Isère - Loire - Rhône hors métropole - Rhône-Alpes - Savoie
Histogramme sur les dernières années des tonnages de déchets de Rhône-Alpes et leur destination : recyclage, compostage, incinération, etc.
(2013)
Rhône-Alpes - Ain - Ardèche - Drôme - Isère - Loire - Rhône hors métropole - Savoie - Haute-Savoie

Le parcours des déchets ménagers et assimilés collectés par les collectivités de la région Rhône-Alpes

 

Parcours des déchets en Rhône-AlpesSchéma représentant le cheminement du déchet au travers des différentes étapes de la collecte et du traitement, pour Rhône-Alpes et chacun des départements.

Documents disponibles

Le parcours des déchets ménagers et assimilés collectés par les collectivités de la région Rhône-Alpes en 2014
(2014 - 118ko)
Rhône-Alpes
Le parcours des déchets ménagers et assimilés collectés par les collectivités de la région Rhône-Alpes en 2010
(2010 - 92 Ko)
Ain - Ardèche - Drôme - Isère - Loire - Rhône hors métropole - Haute-Savoie - Rhône-Alpes
parc-installation

Le parc des installations de collecte et de traitement

Au niveau régional et départemental, état du parc des installations de traitement et de collecte sur les territoires.

459 déchèteries publiques en fonctionnement fin 2014 et 24 Ressourceries / Recycleries.

Aux 16 incinérateurs de Rhône-Alpes s’ajoutent 18 installations de stockage de déchets non dangereux et 56 plateformes de compostages.

Documents disponibles

Tableau présentant le nombre d’installations en fonctionnement, ouvertes et fermées sur l’année et leur capacité globale.
(2014)
Ain - Ardèche - Drôme - Haute-Savoie - Isère - Loire - Rhône hors métropole - Rhône-Alpes - Savoie
Tableau présentant le nombre d’installations en fonctionnement, ouvertes et fermées sur l’année et leur capacité globale.
(2013)
Rhône-Alpes - Ain - Ardèche - Drôme - Isère - Loire - Rhône hors métropole - Savoie - Haute-Savoie

Les émissions de Gaz à Effet de Serre issus de la gestion et du traitement des déchets de Rhône-Alpes

Sindra a mis en œuvre en 2010 le calcul d’indicateurs permettant de suivre les émissions de GES dues à la gestion des déchets en Rhône-Alpes.

Compte-tenu des émissions évitées le stockage est le mode de traitement qui émet le plus de GES. L’incinération, bien que fortement émettrice, présente des émissions évitées très importantes.  La collecte et le transport correspondent seulement à 9% des GES émis.

Documents disponibles

Evaluation environnementale de la gestion des déchets 2012 en Rhône-Alpes
(2012 - 300Ko)
Rhône-Alpes
Evaluation environnementale de la gestion des déchets 2010 en Rhône-Alpes
(2010 - 274 ko)
Rhône-Alpes

Les filières REP en AuRA

Eco organismesDepuis les années 90 les politiques de collecte sélective et de recyclage des différents déchets s’appuient sur les filières de Responsabilité Elargie du Producteur (REP). Il existe des filières REP imposées par l’Union Européenne (piles et accumulateurs automobiles et industriels, équipements électriques et électroniques professionnels et ménagers, automobiles). Mais aussi des filières REP nationales, comme les emballages ménagers, les pneumatiques, les DASRI, etc.

 

Retrouvez les chiffres régionaux fournis par les Eco-Organismes pour 2015.

Documents disponibles

Situation des filières REP en 2015
(2015 - 1.3 Mo)
Auvergne Rhône-Alpes
Situation des filières REP en 2014
(2014 - 841)
Rhône-Alpes
Situation des filières REP en 2013
(2013 - 915ko)
Rhône-Alpes
Situation des filières REP en 2012
(2012 - 700 ko)
Rhône-Alpes
Ademe Auvergne Rhone alpes Les déchets ménagers dans  l'Ain Les déchets ménagers en Isère Les déchets ménagers dans la Métropole de Lyon