Les déchets d’activité de soin


Les déchets d’activité de soins (DAS)

Les déchets d’activité de soins regroupent en réalité deux types de déchets bien différents :

  • les déchets d’activité de soins à risque infectieux (DASRI) : déchets potentiellement souillés par du sang ou un liquide biologique, produits sanguins thérapeutiques, matériel coupant ou piquant…
  • les déchets de soins présentant un risque chimique : médicaments cytotoxiques de lutte contre le cancer notamment.

En 2015, environ 18 600 tonnes de DAS ont été produites en Auvergne-Rhône-Alpes dont 97% de DASRI (soit 18 000 tonnes). Les 3% restants (600 tonnes) correspondent à des déchets de préparation chimiques et à des médicaments cytotoxiques.

Sur l’ensemble des DASRI, près 90% sont orientés sur une filière de traitement thermique (incinération) tandis que 10% sont banalisés (désinfectés).

Documents disponibles

Les déchets d'activité de soin (DAS) en Auvergne-Rhône-Alpes en 2015
(2015 - 600 Ko)
Auvergne Rhône-Alpes
Les déchets d'activité de soin (DAS) en Rhône-Alpes en 2013
(2013 - 1.4 Mo)
Rhône-Alpes
Les déchets d'activité de soin (DAS) en Rhône-Alpes en 2012
(2012 - 1 Mo)
Rhône-Alpes
Les déchets d'activité de soin (DAS) en Rhône-Alpes en 2011
(2011 - 300 Ko)
Rhône-Alpes
Les déchets d'activité de soin (DAS) en Rhône-Alpes en 2010
(2010 - 648 ko)
Rhône-Alpes
Ademe Auvergne Rhone alpes Les déchets ménagers dans  l'Ain Les déchets ménagers en Isère Les déchets ménagers dans la Métropole de Lyon